samedi 31 janvier 2009

Régis et l'Arbre Centenaire!


Dès son plus jeune âge, Régis (pseudonyme qu'il s'octroiera à sa majorité afin de faire une scission avec son origine sociale) aime se promener dans la forêt.

Il est stupéfait des animaux qu'il rencontre ainsi que de la beauté de Dame Nature.
Lors d'une pérégrination forestière, à la recherche d'une grotte après avoir "vu" Le Cercle des Poètes Disparus, (n'oublions pas que Régis est un visionnaire, il avait donc déjà vu ce film) il tombe sur l'Arbre Centenaire du village.
Sur l'écorce, Régis, d'un geste libre et poétique grava "Carpe Diem"!
La poésie l'avait foudroyé!

mardi 27 janvier 2009

mercredi 7 janvier 2009

CHANGEZ VOS SONS DE CLOCHE!

Accoudé à la fenêtre, tel un poète
Je reçois de la pluie ses gouttelettes
Sur les flaques d'eaux se reflète
La vie solitaire de l'anachorète

Derrière lui s'ensuit un troupeau
De curés, de baptisés, de bigots
Admirant au passage le pape et le SIDA
En chassant les homos de l'au-delà

Agnostiques, athées, révoltez-vous
Certains religieux sont devenus fous
La laïcité est mise en péril par leur gourou

Quelques instants plus tard de la pénombre surgit
Une bande dégénérée d'intégristes en furie
Qui dans leur fanatisme brûlent les "caricatures"
Mais aussi les drapeaux et les pots de confiture

La nuit tombe enfin sur cette journée
Où la lumière des réverbères aime se propager
Sur l'asphalte, sur les croyances humaines
Et aussi, pour l'amour de Dieu, sur toutes ces haines

Agnostiques, athées, révoltez-vous
Certains religieux sont devenus fous
La laïcité est mise en péril par leur gourou

QUESTIONS:

-Défenseur de la laïcité, le poète rend un hommage à cette dernière. Savez-vous ce qu'est la laïcité? Existe-t-elle encore aujourd'hui?

-L'auteur aime la provocation comme en témoigne ce vers: "Admirant au passage le pape et le SIDA". Le raccourci n'est-il pas trop gros? Pourquoi dit-il cela?

-Ce versificateur dénonce le fanatisme de certains religieux qui brûlent des "pots de confiture". Quel sens se cache derrière ce vers? De quelle confiture peut-il bien s'agir? Etait-il en panne d'inspiration?

-Aidez le poète à trouver un meilleur titre.

-A l'origine de ce poème, Régis Prosper voulait rendre hommage à Jean-Marie Bigard comme en témoigne ces deux quatrains:

Accoudé à la fenêtre, tel un poète
Je reçois de la pluie ses gouttelettes
Sur les flaques d'eaux se reflètent
Les burettes de l'anachorète

Il me dit que ce n'est pas chouette
De mater ses cacahouètes
Je lui réponds: Hé connard
J'en ai rien à foutre de ton dard...

Terminez cette poésie tout en respectant l'humour de M. Bigard

-Une tautologie s'est glissée dans ce poème. Retrouvez-la.

mardi 6 janvier 2009

Résultat du sondage

Devant Dave, Anne Roumanoff (45%) remporte le sondage et devient ainsi "l'artiste la plus subversive".
Apparemment, son buzz de l'année dernière en disant de Sarkozy : "C'est une petite saucisse avec plein de fayots autour", ne vous a pas laissé insensible!
Quelle désinvolture! La relève de Coluche serait-elle enfin arrivée?